jeudi 9 novembre 2017

(Lecture) Le crime d'Halloween - Agatha Christie



Le 31 octobre, les sorcières s'envolent sur leur manche à balai : c'est Halloween, la fête du potiron. A cette occasion, Mrs Drake a organisé une soirée pour les "plus de onze ans." Les enfants participent aux préparatifs, sous l’œil nonchalant de Mrs Oliver, qui croque son éternelle pomme. "Savez-vous que j'ai eu l'occasion d'assister à un vrai meurtre ? "se vante Joyce, une fillette à la langue bien pendue, devant la célèbre romancière. Tout le monde lui rit au nez : Joyce ne sait plus qu'inventer pour se rendre intéressante. La fête est un succès, et les enfants font un triomphe au jeu du Snapdragon qui clôt la réception. Tous les enfants ? C'est en rangeant la maison, après le départ des invités, qu'on découvre le cadavre de la petite Joyce dans la bibliothèque. Bouleversée, Mrs Oliver fait aussitôt appel à son ami, le grand Hercule Poirot.


Quelle joie de retrouver mon cher Hercule Poirot et ses petites cellules grises, ainsi que la plume de la reine du crime. Je n'ai pas lu tous les ouvrages de l'auteur, loin s'en faut, mais il semble que celui-ci est un ton différent... 

Au cours d'une fête, une jeune fille est retrouvée morte, assassinée. Elle qui se vantait d'avoir assistée à un meurtre, aurait-on voulu la faire taire ? Ariadne Oliver, la célèbre auteur de roman policier, qui assistait à la fête, décide donc de consulter son vieil ami, Hercule, afin de dénouer les fils de cette histoire. 

Une fois n'est pas coutume, Agatha Christie a décidé de jouer avec son lecteur et de nous embrouiller, distillant par-ci, par-là des indices où il faut être bien concentré pour ne pas passer à côté. Hercule est toujours incroyable et plaisant. Je suis tellement fan de ce petit belge ! Et le duo qu'il forme ici, avec Ariadne Oliver est tout simplement jouissif. 
Le meurtre est sordide puisqu'il s'agit de celui d'une enfant, mais il n'empêche que la reine du crime prouve encore une fois son talent et nous entraîne, à sa suite et celle de son personnage fétiche, afin de résoudre ce mystère. 

Je ne peux qu'encourager les amoureux de l'oeuvre d'Agatha Christie à lire ce petit roman. Je l'ai découvert lors de cette fête d'Halloween et ce fut un pur bonheur !


2 commentaires:

  1. Et dire que je n'ai jamais lu d'Agatha Christie ... Il faudrait vraiment que j'y remédie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux que t'encourager ! Non seulement ça se lit bien, c'est rapide et ça fait fonctionner nos petites cellules grises !

      Supprimer

Merci de votre visite, à bientôt !